Anne Fioux      dite Fibea

Comment ne pas devenir une artiste de talent lorsqu'enfant on demeure fascinée par les œuvres d'un grand-père peintre et d'un père sculpteur sur bois ?

 

Anne FIOUX, dite Fibéa, le démontre avec brio en devenant une créatrice d'exception qui, justement, a suivi son instinct familial afin de singulariser sa vocation artistique en associant sa maestria de peintre aquarelliste et de pastelliste sur des supports souvent de bois précieux, en divers formats, parfois imposants , et aux contours originaux par lesquels elle active son essor créatif.

En effet, après une période peinture à l'huile, Anne FIOUX s'est vouée à l'aquarelle et au pastel en une association technique créée pour le meilleur de sa personnalité en quête de lumière et de charme où, sur le fond fluide et ondulant, elle définit de fins camaïeux qui valorisent l'essentiel de ses motifs. De jolis nus déliés, d'une sensualité secrète et aux poses étudiées sous un lavis dynamique lumineux qui déclenche une mystérieuse féerie, à l'appel de corps aux lignes pures, discrètement fascinants qui vibrent sous un métier bien assuré et aux couleurs pleines de douceur.

Les compositions florales de Fibéa ne sont pas moins attachantes grâce à leur somptueuse expression, détaillée avec une singularité qui allie les fonds explicites à la poésie ressentie et émise en douceur par l'artiste.

Ainsi se déploie et s'impose une créatrice gorgée de sève mais attentive à la mesure et aux accords peinture-matière qui en font une artiste pleine de maîtrise et de générosité dont les œuvres ne peuvent que séduire et conquérir tout simplement.

Et c'est considérable !

 

André RUELLAN, critique d'art